Qui n’a pas entendu, dans son enfance, « Rentre le ventre » ?
Avec notre éducation et la vie en société, nous avons peur d’avoir un ventre rebondi et nous avons oublié de respirer complètement. Nous sommes en « survie » respiratoire, nos poumons ne se remplissent plus entièrement et nous n’utilisons qu’une infime partie de leur potentiel.
Respirer complètement apporte le calme, c’est aussi simple que cela !
Alors détachez votre ceinture, déboutonnez votre pantalon et inspirez par le nez, amenez l’air dans votre ventre, regardez le se gonfler puis se dégonfler lorsque vous expirez par la bouche. Prenez conscience de l’air qui va et qui vient.
Puis, lorsque vous aurez retrouvé cette sensation de respiration abdominale qui vient de votre petite enfance, vous pourrez aussi amener l’air dans votre poitrine. A l’inspire, votre ventre se gonfle, vos côtes s’écartent. A l’expire, votre ventre se creuse, vos côtes se rapprochent. Doucement, prenez le temps d’observer l’air qui vient et qui va, ce qu’il se passe dans votre corps.
Et maintenant, que vous maitrisez cette respiration abdominale et thoracique, allez plus loin en amenant aussi l’air dans vos clavicules. A l’inspire, la partie supérieure de la poitrine et les clavicules se soulèvent et à l’expiration, elles s’abaissent.
Prenez ce temps essentiel pour vous reconnecter à votre corps. Contemplez l’air qui circule dans votre ventre, votre poitrine, vos clavicules. Comment vous sentez vous ?

En complément, vous trouverez, ci-après, quelques techniques respiratoires pour vous aider à chasser le stress et trouver le calme.

3 respirations pour un calme express

  • Inspirez profondément en comptant mentalement jusqu’à 3
  • Retenez votre respiration en comptant mentalement jusqu’à 3
  • Expirez en comptant mentalement jusqu’à 3
  • Restez les poumons sans air en comptant mentalement jusqu’à 3

Répétez ce cycle encore 2 fois, puis observez ce qui se passe à l’intérieur de vous.

La respiration de la paille pour calmer son trac

Dans une position confortable, dans un premier temps :

  • Inspirez profondément par le nez.
  • Soufflez un grand coup par la bouche.

Répétez une seconde fois.

Dans un second temps :

  • Inspirez profondément par le nez.
  • Soufflez longuement et doucement par la bouche, comme dans une paille.
  • Inspirer, puis expirer de la même façon.

Répétez une dizaine de fois ce second temps, en allongeant progressivement la durée des expirations, comme si la circonférence de la paille diminuait à chaque expire.

La cohérence cardiaque pour déstresser et améliorer sa santé

Il s’agit de respirer 6 fois par minute, c’est-à-dire avoir 6 cycles de respiration d’une durée de 10 secondes. Cela se décompose en une inspiration d’une durée de 5 secondes et une expiration d’une durée de 5 secondes également.

Retenez le nombre 365 !

3 comme 3 fois par jour
6 comme 6 cycles d’inspiration/expiration par minute
5 comme pendant 5 minutes (Chez l’enfant 2 minutes sont suffisantes).

Quelques conseils à suivre :

  • Asseyez vous confortablement, dans un endroit calme, le dos bien droit, les pieds à plat et les mains posées sur les cuisses ou sur une table.
  • Respirez avec le ventre. Pensez à desserrer la ceinture !
  • Quand vous inspirez avec le ventre, il se gonfle. Lorsque vous soufflez, il se creuse.
  • Inspirez par le nez.
  • Expirez par la bouche.
  • Les respirations sont lentes et profondes.

Il existe de nombreuses applications de cohérence cardiaque pour smartphone et de vidéo sur Youtube. N’hésitez pas à les utiliser pour être guidé(e).

Plus d’informations, ici.

La méthode 4-7-8 pour favoriser l’endormissement ou se rendormir en cas de réveil nocturne

  • Une fois au lit, allongé(e) bien confortablement sur le dos, souffler pour bien vider vos poumons.
  • Inspirez profondément par le nez en comptant mentalement jusqu’à 4,
  • Retenez l’air en comptant mentalement jusqu’à 7,
  • Expirez doucement par la bouche en comptant mentalement jusqu’à 8.

Répétez ce cycle au moins 10 fois.

Et l’hypnose dans tout ça ?

Que ce soit pour une séance d’hypnose, un cours de yoga ou un bain de gong, bien souvent, les personnes arrivent avec tout le poids de leurs inquiétudes et le stress de la journée sur les épaules. Il me semble important de relâcher tout ça avant de commencer la séance, alors nous prenons un court instant pour respirer. Respirer c’est vivre !

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez en savoir plus sur la respiration et le calme ;+)