Comment ne pas aborder le sujet des émotions qui nous traversent ?

Le mot émotion vient du latin movere qui signifie mouvement. Le dictionnaire Larousse définit l’émotion comme un trouble subit, une agitation passagère causés par un sentiment vif de peur, de surprise, de joie, etc.

L’émotion est donc une réaction qui bouge dans notre corps.

Le psychologue américain Paul Eckmann, pionnier dans l’étude des émotions, a observé les expressions faciales dans diverses cultures et a dénombré 6 émotions fondamentales qui sont : 

  • La peur,
  • La colère,
  • La tristesse, 
  • La joie
  • Le dégoût,
  • La surprise.
Les 6 émotions fondamentales selon Paul Eckmann

Ces émotions fondamentales sont innées, nous les exprimons depuis notre naissance. Elles sont également inconscientes, cela signifie qu’elles s’expriment de manière automatique.

Les émotions primaires sont un véritable langage du corps, on peut les reconnaître sur les visages de tous les être humains, quelque soit leur origine.

Les émotions prennent siège dans notre système limbique (à la base du cerveau) avant même que nous en ayons conscience.

Depuis l’aube de l’humanité, les émotions nous sauvent :

  • La peur permet de fuir face au danger,
  • Le dégoût nous évite de manger ce qui n’est pas bon pour nous,
  • La colère fournit à l’homme l’énergie nécessaire pour franchir un obstacle,
  • Avec la surprise, tous nos sens sont en action pour faire face à un évènement inconnu,
  • La joie permet à l’individu de mieux s’intégrer au groupe,
  • Et la tristesse permet de resserrer les liens.

Nous partageons ces émotions avec les animaux qui eux aussi éprouvent les 6 émotions de base.

Je vous invite à regarder l’excellent film Disney-Pixar “Vice-Versa” (“Inside out” pour les anglophone).

Dans ce film d’animation, les émotions Joie, Peur, Dégoût, Colère et Tristesse aide la petite Riley, 11 ans, à vivre un déménagement et sa préadolescence.

Outre le fait que ce film soit très touchant, il explique, avec finesse, notre fonctionnement. C’est ainsi que j’ai compris que cela n’avait pas de sens d’être toujours joyeux, ni toujours triste, que chacune de nos émotions est importante et qu’être en colère était normal.

Vice-Versa – Disney Pixar

Éprouver des émotions et donc quelque chose de tout à fait normal. Bien que certaines cultures ont tendance à en réfréner l’expression, nous ne devons pas avoir honte de nos émotions car elles font partie de nous.

Et l’hypnose dans tout ça ?

Parfois, nous n’osons pas pleurer (notre éducation nous a fait croire que c’était une faiblesse). Nous refrénons l’émotion et, du coup, nous accumulons la tristesse en nous. 

La tristesse finit par prendre toute la place et nous tournons en boucle. Il devient impossible d’avancer.

Lorsqu’une personne vient consulter au cabinet, l’hypnose permet de libérer le trop plein émotionnel et de s’alléger. Il devient à nouveau possible d’avancer.

L’émotion est, étymologiquement, un mouvement naturel. Il faut donc la laisser aller.

Si vous aussi vous ressentez un « trop plein » émotionnel, quel qu’il soit (tristesse, colère, peur, …), n’hésitez pas à me contacter.

Sources

https://www.e-marketing.fr/Thematique/academie-1078/fiche-outils-10154/Identifier-les-6-emotions-fondamentales-326064.htm
C’est pas sorcier -Joie, peur, tristesse, colère… QUE D’EMOTIONS !

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89motion